REPTILY-FAMILY

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Epervier... sortez !

Quand j'étais gamin, on jouait à "épervier... sortez". Il fallait vite aller d'un refuge à l'autre avant que les éperviers ne nous fondent dessus et nous attrapent... Il y avait une tension électrique dans ce jeu... nos jambes nous donnaient des ailes pour fuir devant les rapaces.

Ces derniers temps il y en a un qui traîne autour de la maison... C'est une belle bête ! L'autre jour, il s'est posé de l'autre côté de la baie vitrée... à 3 mètres de moi... il a de sacrées serres et le regard de celui qui ne supporte pas la critique. Samedi dernier j'ai pris le temps de commencer la taille des haies. Armé d'un sécateur je me glisse entre la clôture du voisin et mes arbustes et je rabaisse, j'éclaircie... seul le clac-clac des lames hachant en courts tronçons tout ce que l'élimine indique ma présence. J'ai été surpris pas un bruit sourd et l'image d'une masse passant à travers les saules têtards jusqu'au sol... La masse a déployé ses ailes et repris son envol pour passer au dessus de moi et filer vers le fond du jardin avec une bestiole entre les griffes.
C'était mon épervier. J'ai tout de suite pensé qu'il avait chopé un mulot... et c'est pas peu fier que mon jaaardiiiin écologique soit au sommet de l'équilibre naturel entre les agresseurs et les auxiliaires que je suis allé narrer cela à ma Douce...
Ici, pour zigouiller le mulot, plus besoin de piège, non monsieur non madame, les chouettes alors, non monsieur non madame... ici les éperviers gèrent la situation ! C'est' y pas beau !!!

Le lendemain je suis allé glaner quelques infos sur mon nouvel auxiliaire. Je veux en savoir plus (ce n'est pas difficile puisque je ne sais rien). Les petites mésanges au printemps me boulottent 500 pucerons par jours, les carabes se délectent des œufs de limaces... Combien mon épervier va t-il étriper de mulot par jour ? Quel type de nichoir faut-il installer pour pérenniser son implantation dans le potager. Dois-je installer de nouveaux perchoirs ? Tant de questions se bousculent dans ma petite tête mais l'enjeu est de taille !!! il s'agit de régler LE problème qui me donne des suées depuis des années. Tremblez mulots vos jours sont comptés !

J'ai vite déchanté. J'ai affaire à l'épervier d'Europe... qui se sustente de piaf et en particulier de mésange. Il y a peu de chance que ce soit un mulot que j'ai vu dans ses griffes (2%)... mais plutôt une des adorables mésanges bleues que je nourris depuis quelques semaines....

Gloups

Commentaires

1. daniellesamedi 22 décembre 2012 à 17:25

Dommage que tu n'avais pas l'APN avec toi. Nul doute que la photo aurait été belle ! Et pour les mulots, cela aurait été trop beau... Chez moi aussi hélas, mon chat CARAMEL ne suffit pas....

2. PrincessGozosamedi 22 décembre 2012 à 22:16

Excellent texte !!!

3. Salut ma caillesamedi 22 décembre 2012 à 23:05

"Epervier es-tu prêt ? -Ouiiiiii" Ces jours-ci j'ai une buse. J'espère qu'elle ne lorgne pas sur mes poussins !

4. le_lezarddimanche 23 décembre 2012 à 11:49

Il y a une solution... Faire des déguisements de mulots pour les poussins...

5. lechatdimanche 23 décembre 2012 à 20:11

Un vrai régal de te lire Rodolphe. Il n'a pas visité ton poulailler ? L'épervier, il faut le dire, Est petit mais bien voleur. L'épervier, il faut le dire, Est le pire des menteurs. Quand il monte dans le ciel, Prenez garde, demoiselles !

{Refrain:} L'épervier pioupi, L'épervier paoupa. L'épervier pioupi, L'épervier paoupa. L'épervier de ma colline N'est pas un très bon chrétien. L'épervier de ma colline Chante comme un vrai païen. Il connaît tous les couplets Des filles de Camaret. {Refrain}

Batelier de la Dordogne, Passe-moi sur l'autre bord. Batelier de la Dordogne, Il y va vraiment trop fort, Cette espèce d'épervier Qui commence à m'agacer. {Refrain}

Épervier, si t'es un homme, Viens te poser près d'ici. Épervier, si t'es un homme, Je vais chercher mon fusil Et, ce soir, je mangerai Du bon pâté d'épervier. {Refrain}

Il est venu, messieurs dames, Visiter mon poulailler. Il est venu, messieurs dames. Ma colombe, il m'a volée Et je sais que l'animal, Ce soir, dansera au bal .....................

6. Sabinelundi 24 décembre 2012 à 08:45

plus efficaces pour réguler les populations de mulots et campagnols: les petits mustélidés, la belette en particulier et les reptiles (couleuvres). Leur aménager des endroits propices à leur installation, des pierriers par exemple, des tas de bois. Toutefois leur installation est fonction de l'abondance de la nourriture, donc pullulation des rongeurs. Aussi faut-il pouvoir supporter sans intervenir un certain temps la présence et les dégâts des rongeurs. L'équilibre naturel ne peut se faire qu'à ce prix là.

http://alpesoiseaux.free.fr/animaux/belette/belette.htm

7. herberoussedimanche 13 janvier 2013 à 11:51

Et bien la même aventure m'est arrivée hier ! J'étais doans mon salon quand tout à coup j'entends un bruit desespéré d'un oiseau juste derrière la baie vitrée. Je regarde et je vois un épervier en train d'écrabouiller sous ses griffes quelque chose que je ne reconnais pas tout de suite. Comme j'approche, l'épervier s'envole en emportant sa proie...Et sur les lieux du carnage, un tas de petites plumes...

Trackbacks

Aucun trackback.

Les trackbacks pour ce billet sont fermés.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.