REPTILY-FAMILY

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Chronique potagère : Aie confiance !

La 32 ième est en ligne sur la webradio du développement durable...

Troisième essaimage...

Ça commence à devenir le grand n'importe quoi ! Le premier essaim (celui de mercredi dernier) n'est resté sage que deux jours...je suis allé de nouveau le cueillir dans les framboisiers. Je ne me suis pas fait avoir une seconde fois et je l'ai enfermé trois jours en le nourrissant avant de le libérer.
Aujourd'hui, c'est la Warré qui a essaimé. L'essaim c'est formé au bout d'une branche de tilleul à 8m de hauteur. Je ne peux pas aller le chercher... et puis je n'ai plus de ruche pour l'accueillir...




Semis de betterave...

Lupins...




Croaaa...

Promenade du 24 mai...









Silence ça coupe !

La Reptily-family... c'est plutôt des images aujourd’hui ce sera des mots...

Nous avons une tondeuse à main Fiskars (je mets le lien parce que c'est visiblement la meilleure du marché et de très loin) depuis un mois.
La tonte du jardin a toujours été un problème pour moi : ce n'est pas écologique, ça consomme de l'énergie, c'est un moment perdu car je ne peux ni réfléchir ni écouter de la musique...

Il y a quelques années j'ai lu Les affranchis jardiniers. Cela a été un grand choc (tient, voici une lecture que je peux également vous conseiller... décidément ! ). J'ai rêvé devant les photos de Yves Guillen tondant les gazons de son immense jardin du marais avec une petite hélicoïdale à main... et je me disais que ce n'était pas possible dans mon jardin... qu'est-ce qu'on est bête lorsqu'on n'ose pas...

J'ai donc osé il y a un mois... mais pas complètement.
Je pensais ne l'utiliser que devant la maison... Dès que nous avons reçu la tondeuse nous l'avons montée (cela prend 3 minutes) et nous avons commencé avec une hauteur de coupe de 2,5 cm : à part génial et extra... je ne vois pas quels mots utiliser. Cette machine se pousse toute seule, la coupe est parfaite et l'herbe est si finement hachée qu'elle fait un mulch sur lequel je compte pour combler avec le temps les petites dépressions de mon terrain. Fini le temps des tondeuses à main nécessitant une force herculéenne pour être manipulées... et qui se retrouvent vite au fond de la cabane de jardin pour ne plus en sortir !
Heureux concours de circonstance... ma tondeuse thermique est tombée en panne... J'ai hésité avant de me lancer... et j'ai tondu ma pelouse à la main dans son intégralité sans y passer plus de temps qu'avant. C'est surprenant mais on gagne énormément de temps à ne pas ramasser l'herbe. Depuis je la teste dans toutes les conditions, je l'apprivoise. Je m'adapte à l'outil et l'outil me fait évoluer... Le jardin va encore changer ! Pendant des années j'ai optimisé l'usage de ma tondeuse thermique (sens de cheminement, largeur des allées...) pour gagner du temps et il faut que je revois certaines manière de faire... éliminer certains recoins difficiles désormais à gérer. Je l'ai utilisé sous la pluie, dans les hautes herbes de Stéphane (La hauteur de coupe est réglable). Elle passe partout ! Je n'ai pas encore le bac de ramassage. Il faut que j'en trouve un car cet été j'aurai besoin des tontes pour faire quelques apports à mon compost...

Elle est maintenant dans le jardin en continu (sauf lorsqu'il pleut) et je l'utilise 5 mn par ici 5 mn par là en faisant des petits bouts entre deux nettoyages entre deux semis... (les enfants l'utilisent aussi très facilement... chouette !). Fini les séances de tonte durant des heures !!! Je peux tondre à 7h00, à 20H00 ou le dimanche si ça me chante. Je n'ennuie personne, je ne consomme plus d'essence...
Une chose assez drôle avec cette machine est que tout le monde veut l'essayer (attirance que peu d'entre nous ont pour une machine à moteur... ). Chacun est conquis par son efficacité et l'espèce de sérénité qui se dégage du fchhhh-fchhhh des lames qui tournent et de l'herbe qui est pulsée mécaniquement par la seule énergie humaine... Ce we, vous avez été nombreu(ses)x à être conquis : c'est normal, c'est une machine pertinente qui répond efficacement à nos problématiques environnementales.


Je ne trouve pour l'instant qu'un inconvénient à cette tondeuse : Elle rend in-su-ppor-ta-ble le vacarme de celles des voisins !




et voila le travail...


(Petit ajout de dernière minute... elle passe très bien dans le labyrinthe-escargot... c'est pour dire si elle est pratique)

La ferme des mille vaches (suite)

je fais suivre le fil de la pétition en ligne que je vous invite à signer...

Pour prendre connaissance du texte de la pétition et signer... c'est ici !!!

Visite du potager (suite)...

Hello,

vous avez été très nombreux à visiter le potager ce we et je vous en remercie encore chaleureusement. J'espère que le jardin et le jardinier ont été à la hauteur de vos espérances. J'espère que cela vous donnera à tous des idées.... et que vous allez tester, expérimenter... dans vos propres jardins... pour faire votre propre chemin.

Pour tous ceux qui ont été conquis par ma nouvelle tondeuse... (j'ai vu que Barbara cherchait déjà sur internet où en acquérir une) il n'y a pas à hésiter. C'est la tondeuse qu'il faut dans nos jardins !

Il y a eu de chouettes moments. Il y a des visages qui ont pris le dessus sur des pseudos. Je n'ai pas pris beaucoup de photos (il est difficile de faire plusieurs chose en même temps). Heureusement Michel Racine est passé pour la dernière visite du samedi et s'en est chargé. J'ai particulièrement apprécié la visite avec Jennifer qui me suivait dans son fauteuil et la fin de la journée du samedi en grignotant ensemble des crevettes et en buvant du vin blanc...


Maïs...

Semis de maïs... (Arc en ciel, Tom Pouce, Chocolat Cherry, Grazalena, et golden Bantam)

Visite du potager...

Ouverture annuelle du potager le 19 et 20 mai au bénéfice de Jardin Art et Soin (mise en place de jardins thérapeutiques). L'entrée est à 4 € et les visites guidées d'une heure ont lieu à 13h30 - 14h30 - 15h30 - 16h30 - 17h30

Voici deux liens à suivre pour en savoir plus...
Le site de Jardin Art et Soin
l'annonce de la visite

Qu'on se le dise !

Petit bonheur...

Il faut en profiter car il n'y a pas grand chose dans le potager en ce moment...
(la fraise est sous serre et pour le moment elle n'a pas copine... )


Vu du ciel...




Grand nettoyage de printemps...

Orage + grêle = grrrrrr

Troisième tentative de culture des PdT en tour...

C'est la bonne... c'est sûr !

Des fleurs...




Chronique potagère n°31 : la sarpo

La 31 ième est en ligne sur la webradio du développement durable...

Promenade du 3 mai...





Nettoyage de printemps de la serre...

Au bout de trois ans la bâche de la serre a pris le vert... Avec la Petite Lézarde, nous avons profité d'une belle averse pour lui refaire une beauté. Le contraste est saisissant...

Premier mai



Aujourd'hui, j'ai semé des radis rouge, des betteraves rouge, des tomates rouge, des bettes à cardes rouge, des haricots rouge d'Espagne... et une petit brin de muguet blanc...