Les Frères Jacques chantaient :
Pleurez Pierrots, poètes et chats noirs, La Lune est morte, la Lune est morte.
Pleurez Pierrots, poètes et chats noirs, La Lune est morte ce soir
"''

Autrefois, je disais qu'il valait mieux jardiner avec une bêche qu'avec la Lune. Depuis quelques temps j'aime dire que la nuit je n'y vois rien même avec une frontale et que je préfère jardiner avec le soleil... C'est cabotin, d'accord, mais ça fait du bien !
... J'ai voulu vérifier un nouvelle fois (j'ai déjà fait des tests qui n'étaient pas concluants... dans le sens du jardinage lunaire)

Donc cette année j'ai décidé de jardiner avec la Lune. J'ai pris plusieurs calendriers pour vérifier qu'ils donnaient bien les même dates (on a quelques surprises, parfois) et je me suis monté un petit protocole tout simple... Je sème des légumes fruits, racines, feuilles et fleurs en jour racine, fruit, feuille, fleur et surtout quand il ne faut pas.... pour voir ce que ça donne.
Pour être honnête, j'ai ma petite idée... mais j'ai essayé d'être le plus neutre possible. Dans un soucis d'homogénéité j'ai acheté des graines irréprochables de chez Vilmorin... je n'ai pas utilisé mon compost mais un terreau pour semis de chez Faliénor (j'ai trouvé très pratique d'avoir des sacs de terreau dans le garage à la bonne température au mois de janvier... et très bien d'un manière générale... ça m'a même fichu un petit coup car je pensais que mon mélange était le meilleur de la planète et je dois m'incliner... il n'est que le meilleur de ma rue)

Je me suis dit que j'allais prendre :

  • les piments pour les légumes fruits
  • les radis pour les légumes racines
  • les épinards pour les légumes feuilles
  • les choux-fleur pour les légumes fleurs

... que j'allais semer dix graines pour chaque jour... et que j'allais multiplier les séries...

J'ai commencé avec les légumes fruits. J'ai fait 3 séries (en janvier, en février et en mars) de 5 semis de 10 graines (en jour fruit, fleur, feuille, racine et nœud lunaire) . J'ai donc semé 150 graines de piments de Cayenne avec la méthode scottex...
Au total j'ai obtenu 137 germes qui se répartissaient de la manière suivante à 9 jours du semis

  • jour fruit 96,6 % de réussite
  • jour racine 96,6 % de réussite
  • jour fleur 93,3 % de réussite
  • jour feuille 86,6 % de réussite
  • jour nœud lunaire 83,3 % de réussite

(à N + 3... ce sont les jours racines qui l'emportent haut la main...)

Après repiquage (au jour de la série), certains pieds ont végété... et au final il reste :

  • jour fruit 86,6 % de réussite
  • jour racine 93,3 % de réussite
  • jour fleur 86,6 % de réussite
  • jour feuille 83,3 % de réussite
  • jour nœud lunaire 80 % de réussite

(la plus faible érosion se trouve sur les jours où il ne faut pas jardiner... étonnant non ?)

Aujourd'hui je viens de compter les fleur sur la première série (celle de janvier) :

  • Jour fruit = 2 fleurs
  • Jour racines = 3 fleurs
  • Jour fleur = 5 fleurs
  • Jour feuille = 2 fleurs
  • Jour nœud lunaire = 2 fleurs

Voila où j'en suis. L'aventure est passionnante mais elle prend beaucoup de place derrière les baies vitrées... de la place qui manque cruellement aux autres plants potagers ! Si je continue l'expérience j'ai 129 plants de piment de Cayenne à repiquer dans des pots définitifs (pour pouvoir les comparer je me suis dit qu'il fallait qu'ils aient absolument les mêmes conditions de culture...)... Il faut aussi que je commence les séries de radis, d'épinard et de chou...

Je commence à penser que j'ai des choses plus intéressantes à faire...


Un rapport vient de sortir sur le jardinage lunaire
Je vous invite à le lire....

Au fait, qui veut des pieds de piments de Cayenne ? J'en ai à ne plus savoir qu'en faire !!!